Accumulation

    

Accumulation

Parallèlement à mon activité professionnelle, j’ai approfondi une nouvelle approche des vêtements et des collections d’objets en tout genre.

Mes créations, longtemps laissées en gestation et développées au fil des années par mon incessante collecte de matière ( cheveux, dents, cartes postales, emballages de préservatifs, cailloux, boutons…) font écho à mon apprentissage Mode.

Mes différents projets sont toujours ou presque en lien avec le corps et le vertige de l’amoncellement.

Ces deux axes me mènent vers une démarche où la matière retravaillée, détournée, sublime et crée le vêtement.
Mon travail se développe autour de la création de « robes sculptures », une approche qui abouti à la réalisation de plusieurs pièces exposées en galerie en 2016.
Cette exposition autour de l’Accumulation interroge le public sur la récupération, le détournement d’objet et leurre le spectateur.
La logique quantitative efface la singularité des objets et donne naissance à un effet visuel.

 

 

 

 

 

Accumulation

Parallèlement à mon activité professionnelle, j’ai approfondi une nouvelle approche des vêtements et des collections d’objets en tout genre.

Mes créations, longtemps laissées en gestation et développées au fil des années par mon incessante collecte de matière ( cheveux, dents, cartes postales, emballages de préservatifs, cailloux, boutons…) font écho à mon apprentissage Mode.

Mes différents projets sont toujours ou presque en lien avec le corps et le vertige de l’amoncellement.

Ces deux axes me mènent vers une démarche où la matière retravaillée, détournée, sublime et crée le vêtement.
Mon travail se développe autour de la création de « robes sculptures », une approche qui abouti à la réalisation de plusieurs pièces exposées en galerie en 2016.
Cette exposition autour de l’Accumulation interroge le public sur la récupération, le détournement d’objet et leurre le spectateur.
La logique quantitative efface la singularité des objets et donne naissance à un effet visuel.